«

»

Fév 22

Jouer deux riffs en mode [question - réponse]

#5 de improviser au violonDans l’étape #4, je montrais comment s’entrainer à se repérer en jouant juste un riff simple

Et bien ici, pour se repérer à l’échelle de 2 mesures, je vais enchainer 2 riffs différents, un par mesure.
Impossible de se perdre dans ce cycle de 2 mesures !

Récapitulons les 4 premières étapes !

#1 = j’ai construit une mélodie grave en jouant les notes de l’arpège de chaque accord – article #1
#2 = j’accompagne la mélodie grave avec des accords à 2 sons – article #2
#3 = je choisis mes notes parmi celles de la gamme de blues – article #3
#4 = je répète un riff simple d’une mesure – article #4

Dans la progression pas à pas, l’étape qui vient est très naturelle : l’exercice #4 nous a déjà donné envie de franchir le pas, mais le risque est de vouloir aller trop vite sans avoir bien ancré dans son corps la sensation de la mesure, puis des 2 mesures.

Etape 5

Cette étape consiste donc à jouer sur 2 mesures, deux motifs mélodiques simples qui se répondent  en echo.

Mon corps intègre donc la sensation de durée de ces deux motifs rythmiques, et la longueur des deux mesures devient une entité qui est mémorisée.

Dans la vidéo ci dessous j’illustre l’exercice avec 2 riffs simples que nous avions déjà vu précédemment.
L’objectif est de jouer plusieurs grilles en vérifiant « je sais en permanence ou je suis ».
Et si je me sens perdu, je continue en essayant de me repérer et de retrouver où je suis.
Avec l’habitude, je me perdrai moins suivant et si je me perds, je me retrouve plus vite.

Ici j’ai répété les grilles avec les 2 mêmes motifs rythmiques, mais il est utile de travailler avec des motifs différents à chaque fois.

Vous constaterez sur la vidéo que j’ai caricaturé l’ancrage du premier temps en le marquant assez fort.
Ce n’est pas très musical mais c’est une étape essentielle de le marquer, pour que ce 1er temps soit bien présent.
Beaucoup de gens me disent : en jazz, les temps 1 et 3 sont faibles, il faut marquer 2 et 4.
C’est vrai qu’il faut éviter d’être « lourd » sur le premier temps notamment, mais ce sera un travail pour plus tard…
En effet, on pourra alléger ce premier temps, voir même ne pas le jouer mais il faudra toujours garder sa « présence » forte afin qu’il soit ressenti par tout auditeur..

Nota : Si vous me voyez bouger sur la vidéo, c’est que je mets en oeuvre la méthode O’Passo dont je vous ai parlé dans un précédent article. Elle est hyper efficace pour se repérer ! Je vous conseille d’essayer….

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Je veux recevoir les prochains articles du BLOG "improviser-au-violon" Je recevrai en cadeau le e-book "démarrer l'improvisation au violon"



1 ping

  1. Suivre le flux pour improviser au violon

    […] #1 = j’ai construit une mélodie grave en jouant les notes de l’arpège de chaque accord – article #1 #2 = j’accompagne la mélodie grave avec des accords à 2 sons – article #2 #3 = je choisis mes notes parmi celles de la gamme de blues – article #3 #4 = je répète un riff simple d’une mesure – article #4 #5 = je joue deux riffs en mode question – réponse – article #5 […]

Vos commentaires ci-dessous sont les bienvenus !