«

»

Fév 21

Quelle note jouer pour improviser ??

panier-de-notesCe titre est inspiré de quelques questions que j’ai reçues de violonistes lecteurs du BLOG.
« Lorsque j’ai une grille sous les yeux, je ne sais pas quelle note jouer ! »
Quelle note va bien sonner, quelle note faut-il éviter ?

La théorie répond bien à cette question, mais je vais essayer ici d’expliquer comment je pratique

Remarque préalable

En fait on peut jouer n’importe quelle note !
On n’a finalement que 12 choix dans notre système occidental, et si on a l’impression de se « tromper », la note  juste 1/2 ton à côté sera surement bonne !

Je suis bien conscient que ce propos n’aide pas beaucoup l’improvisateur qui se lance. Et pourtant c’est vrai !.

Il a toutefois le mérite de rassurer : aucune note n’est intrinsèquement « mauvaise » puisqu’une note jouée peut être une note sur laquelle j’insiste ou au contraire, si elle ne me plait pas, être une simple note de passage qui va conduire sur une autre que je préfère.

Il est vrai cependant que certaines notes « sonneront » toujours bien et d’autres seront plus difficiles à assumer.
Et pour commencer, lorsqu’on on n’ose pas trop se lancer, il est effectivement réconfortant de jouer une note qui « sonne » bien.

Passons aux choses concrètes

Lorsque j’arrive sur un accord, mon objectif est donc de savoir quelles notes de la gamme je peux utiliser.
Je vais appeler ces notes le « panier de notes » dans lequel je pourrai puiser pour construire mon impro.
Pour cela je peux m’aider des point suivants :

Jouer les notes de l’accord lui même.

Par exemple si je lis E7, je dois connaitre les notes qui composent cet accord soit  [Mi – Sol# – Si – Ré]
Si je joue une de ces quatre notes, je suis sûr de ne pas être « à coté ».
Peut être que cela sonnera un peu « plat », en fonction d’ailleurs de ce que joueront les autres musiciens du groupe, mais en tout cas il n’y aura pas d' »erreur » à proprement parler.

C’est d’ailleurs la base pour maitriser une grille d’accord : enchainer les accords de la grille en arpégeant

  • les 3 notes [fondamentale – tierce – quinte]
  • ou les 4 si ce sont des accords de 7ème  [fondamentale – tierce- quinte – septième].

N’oublions pas que

  • la fondamentale est celle qui doit toujours résonner dans ma tête : d’où l’importance lorsque je travaille le morceau de commencer toujours par la jouer.
  • la tierce et la septième donnent la « couleur » de l’accord

Maintenant, comme j’ai 4 notes, il me reste à déterminer les 3 autres notes de la gamme qui ne sont pas dans l’accord. Voici plusieurs pistes pour le faire

La tonalité sur laquelle je joue.

Je peux choisir les notes manquantes en me référant à la tonalité du morceau, ou plutôt, si le morceau comporte des changements de tonalité, à la tonalité du passage auquel appartient l’accord.

Pour cela il est nécessaire de faire une analyse du morceau (voir l’article 5 étapes pour analyser un morceau)

Dans l’exemple ci dessus avec mon accord E7, si j’étais sur une tonalité de La Majeur, alors je peux compléter de la manière suivante [Mi-Fa#-Sol#-La-Si-Do#-]

Le style de musique.

Par exemple sur un blues, on pourra très souvent garder la même gamme de référence pendant tout le morceau que ce soit la gamme pentatonique ou la gamme blues (Majeure ou mineure suivant les cas).

Autre exemple : sur du jazz manouch, sur un accord 7, on entend souvent jouer la 9èmeb (9eme=seconde) à la place de la fondamentale.
Ce qui fait qu’un accord 7 devient un accord diminué et cela donne une couleur très reconnaissable.
ex : au lieu de E7 [Mi – Sol# – Si – Ré], je peux jouer [Fa – Sol# – Si – Ré] soit Fa7dim

Voici dans la video suivante un exemple de cet accord (la video est en anglais !)

Ecoutez à 1’50 »  cet accord diminué

La mélodie

Je peux aussi m’insirer des notes utilisées dans la mélodie : cela me donne une indication sur le choix qu’a fait le compositeur.
Je ne suis pas obligé de suivre ce choix, mais c’est une bonne piste !

Tiens une appli qui peut aider

Et bien oui j’ai découvert cela il y a peu.Je vous avais parlé de IReal Pro dans un précédent article.
J’ai découvert une fonctionnalité qui va nous aider :

Si vous appuyez avec votre doigt sur un accord pendant que le morceau joue, et bien vous avez la gamme utilisée par le logiciel qui s’affiche.

 

Pour terminer : comment je fais en pratique

Pendant longtemps, j’ai essayé d’avoir une approche « verticale » c’est à dire qu’en arrivant sur un accord, j’essayais de définir mon « panier de notes » et je puisais dedans pour jouer.
Et bien cela donne … quelque chose de pas terrible : les notes sont « justes » mais l’impro n’est pas agréable car en faisant cela, je ne construisais pas de progression mélodique de mon impro.
C’est à dire que je n’arrivais pas à faire des phrases, à donner une évolution, une intensité dramatique à mon impro. Cela sonnait « plat ». Chaque accord était cloisonné par rapport au précédent.

J’ai évoqué ce sujet dans l’article « improvisation harmonique ou mélodique » et eu lieu de répéter, je vous propose de lire ou relire cet article.

Donc aujourd’hui, j’ai plus tendance à

  • repérer les groupes d’accords qui sont sur une même tonalité
  • je note les « accidents », c’est à dire les notes qui ne sont pas dans la gamme de base

Par exemple si j’ai la suite d’accord [GΔ, E7 , Am7, D7, GΔ]
je suis en Sol Majeur car
– GΔ est le degré I
– Am7 est le IIeme degré
– D7 est le 5eme degré
=> donc je joue sur la gamme de SOl Majeur [Sol-la-si-do-ré-mi-fa#]
mais je remarque que sur le 2ème accord E7 j’ai un Sol#
Et là soit je veux mettre en relief le Sol# et je le joue, soit au contraire je glisse sur cette particularité à cet endoit et je ne joue pas de sol# (ni de sol) !

 

 Si vous avez aimé cet article : n’hésitez pas à liker et à partager
et n’hésitez pas non plus à utiliser les commentaires ci-dessous pour compléter et donner votre avis

 

Mots clés utilisés pour trouver cet article :Quelle note jouer improvisation jazz

Je veux recevoir les prochains articles du BLOG "improviser-au-violon" Je recevrai en cadeau le e-book "démarrer l'improvisation au violon"



Vos commentaires ci-dessous sont les bienvenus !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.