«

»

Avr 06

Improvisation sur une grille harmonique

grille d'accords
La méthode d’improvisation à partir des accords de la grille est certainement la plus enseignée.
Elle est exigeante techniquement, car elle nécessite une très bonne connaissance des accords, des gammes, des modes…

Cet article fat partie d’une série de 3 articles qui résument 3 manières d’aborder l’improvisation (il en existe bien d’autres !)

  • Vous avez lu le premier qui abordait la broderie ( à relire ICI) .
  • Le deuxième article (celui-ci) aborde l’improvisation harmonique, c’est à dire à partir des accords de la grille
  • Le suivant abordera les lignes intérieures (sujet rarement abordé … surprise !)

Introduction

Pour ce qui concerne ce deuxième article, j’avais déjà écrit plusieurs articles sur ce même sujet qui consiste à improviser en s’inspirant des accords qui harmonisent la mélodie. Je ne vais pas les reprendre car vous pouvez les relire  :

  • Improvisation harmonique ou mélodique au violon ? ARTICLE ICI
  • Quelle note jouer pour improviser ?? ARTICLE LA

J’ai cependant tenu à compléter avec le présent article car si j’avais bien expliqué (me semble t il !!) les ressorts de l’improvisation sur une grille, la manière de choisir les notes etc …. il manquait une illustration claire.

Et Frédéric a accepté de jouer le jeu. Merci à lui !
Ce qui est intéressant, c’est de pouvoir comparer la différence entre les 3 types d’improvisation.

Le point faible de cette approche
En écoutant la vidéo ci dessous, on comprend facilement que …. l’auditeur n’entend plus la mélodie qui a inspiré la grille, et on perd donc en grande partie la richesse que peut nous apporter la grille comme source d’inspiration.

Le point fort de cette approche
Par contre, et ce qui est important, c’est que l’improvisation sur les accords de la grille fait partie intégrante, à mon avis, du travail qu’il faut réaliser pour être « imprégné » de la grille, de l’enchainement des accords etc ..
Rien de tel que de s’obliger à réaliser cet exercice pour maitriser la grille et l’enchainement des accords aussi bien que votre bassiste !!

Il sera toujours temps après de revenir à un « mélange » entre improvisation inspirée de la mélodie et celle inspirée par la grille.

Les exercices que je réalise

En premier
Je procéde à une improvisation inspirée
a- des notes des accords (le plus simple)
b- puis des notes des gammes liées (par exemple Majeure, mineure, pentatonique, blues, diminuée, altérée, …)
c- enfin en ajoutant des note de passage

En deuxième
Un exercice qui m’aide beaucoup consiste à alterner impro et mélodie comme suit :
– je joue la mélodie sur une ou plusieurs mesures
– j’enchaine ensuite en improvisant sur la grille quelques mesures
– puis je reviens  à la mélodie
– etc …

Mon idée est d’être capable lors d’une improvisation de revenir en permanence à la mélodie qui est la source d’inspiration première.
C’est ce qu’on appelle d’ailleurs en improvisation « faire une citation » ….ici une citation de la mélodie du morceau.

Exemple

Dans la vidéo ci-dessous, Frédéric prend la grille du thème des Valseuses de S. Grappelli et nous montre ce que peut donner une improvisation qui serait basée uniquement sur les accords de la grille.

 

nb : 2 petites erreurs se sont glissées dans la grille de la vidéo : j’ai oublié les de deux accords
      – le [B] débute par un accord de G7
– la 4ème mesure du dernier [A] comporte un accord de E7

 

Si vous avez aimé cet article : n’hésitez pas à liker et à partager
et n’hésitez pas non plus à utiliser les commentaires ci-dessous pour compléter ou donner votre avis

 

Je veux recevoir les prochains articles du BLOG "improviser-au-violon" Je recevrai en cadeau le e-book "démarrer l'improvisation au violon"



Vos commentaires ci-dessous sont les bienvenus !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.