«

»

Fév 17

Modes et tablatures pour violon (2)

mode_mixolidien

Dans le précédent article, je vous présentais ma manière de me représenter les modes avec des schémas de doigts, et en particulier le mode majeur (ionien) et le mode mineur (aéolien).

Je vous propose ici d’étendre cette notation pour les 7 principaux modes rencontrés dans la musique occidentale.

 

 

Rappel sur les modes

Pour que nous soyons bien d’accord, sans refaire un détaillé exhaustif sur les modes (on en trouve suffisamment sur internet), je pense utile de rappeler en quelques mots ce que sont les 7 principaux modes de notre musique occidentale.
On les appelle les modes diatoniques puisqu’ils sont bâtis à partir des notes de notre échelle diatonique.

Les modes sont construits à partir de la succession de 7 notes d’une gamme majeure de référence, en commençant par l’une de ces 7 notes.

Vous trouverez ci-dessous les 7 modes construits en partant de la gamme de DO Majeur.

Les 7 modes pour le violon

Sous les notes j’ai écris des numéros, qui représentent l’intervalle de la note par rapport à la première (1).
La référence est la gamme majeure :
2 = seconde majeure
3 = tierce majeure
4 = quarte juste
5 = quinte juste
6 = sixte majeure
7 = septième majeure

Et j’ai mis des b lorsque l’intervalle est diminué d’1/2 ton, et # lorsqu’il est augmenté d’1/2 ton
On voit donc tout de suite les modifications par rapport à la gamme majeure de référence.

Les modes dans toutes les tonalités

Comme pour la gamme majeure (cf. le précédent article), il est facile d’observer que chaque mode a un schéma de doigt particulier sur le violon.

Je vous les donne ci-dessous.
Je les ai classé avec les modes majeurs (donc avec une tierce majeure) sur la première ligne, et les modes mineurs (avec une tierce mineure) sur la 2nde ligne.

Rappel 

  • en vert on repère la tierce, qui indique si l’accord est majeur ou mineur
  • en rouge la fondamentale et la quinte, qui ne changent pas (sauf la quinte dans le mode Locrien)

 

7Modes_tablature

Je vous conseille de les regarder …. avec votre violon à la main, et de les jouer !
L’important est en effet de repérer et de « s’imbiber » de l’ambiance créé par chacun de ces modes/

Pour les jouer, je vous propose ;

1- Soit de choisir une gamme de référence, par exemple ici DO Majeur, et explorer les 7 modes

  • jouer les modes sur cette gamme dans l’ordre de I à VII (voir les chiffres romain entre parenthèse) c’est à dire : Le mode de DO (I), de Ré (II), de Mi (III) etc …
  • jouer en partant toujours d’un premier doigt pour respecter les diagrammes, par exemple

Do = 1er doigt en 3eme position sur la corde de Sol
Ré =    “         “        3eme     “              “              “         La
Mi  =    “         “         1ere       “              “              “         Ré
Fa  =    “         “         2eme    “              “              “         Ré
Sol =    “         “         3eme    “              “              “         Ré
La  =    “         “         1ere       “              “              “         Sol
Si   =    “         “         1ere       “              “              “          La

2- Soit de garder toujours le Do 1er doigt et de les jouer dans un ordre qui permet de ne modifier qu’un seul doigt entre chaque mode, et à chaque fois en montant d’1/2 ton le doigt qui change de place (conseil de Frédéric).
Ce qui donne :
Locrien (si) – Phrygien (mi) – Aéolien (la) – Dorien (ré) – Myxolidien (sol) – Ionien (do) – Lydien (fa)

2- Soit de choisir un mode, et explorer ce mode dans toutes les tonalités.

Il suffit pour cela de choisir un diagramme, et de le conserver en partant de n’importe quel premier doigt posé sur le violon.

Si par exemple vous choisissez le diagramme Mixolydien (V) en partant du Si.
–> Appliquez le diagramme des doigts : vous constatez que vous jouez 4 # sans même avoir à les réfléchir !
La tonalité est bien celle de Mi Majeur, car le Si est le Vème degré dans la gamme de Mi.

Application immédiate

L’application immédiate que je vous propose est simplement de jouer la gamme majeure sur les 4 cordes du violon !

Et oui jusqu’à présent (dans l’article précédent), nous avions joué cette gamme majeure seulement sur 2 cordes!!

Premier exemple

Prenons la gamme de Do Majeur jouée en posant le 1er doigt sur la corde de SOL en 3eme position.
Nous jouons sur les cordes de SOL et RE le diagramme suivant

mode_ionien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour jouer l’octave supérieur, nous continuons sur la corde de LA en 3eme position, et notre 1er doigt appui sur le Ré.

Comme le Ré est la 2eme note de la gamme de Do, nous allons donc jouer à partir de ce 1er doigt le diagramme  du mode de Ré, c’est à dire le mode Dorien

mode_dorien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous constatons donc que sur le violon, les modes Ionien et Dorien se succèdent (ici j’ai représenté les 4 cordes du violon).
modes_Ionien_Dorien

 

 

NB : Pour être exact dans ce diagramme, il faudrait supprimer les couleurs rouges et vertes

 

 

 

 

 

 

Deuxième exemple

Si nous jouons la gamme majeure de Si, nous pouvons la commencer avec le diagramme Ionien en posant notre premier doigt sur la corde de LA, en première position.
Pour descendre l’octave en dessous, nous allons poser sur la corde de RE notre 4ème doigt qui joue un La#.
Le LA# est le VIIeme degré de la gamme de Si, nous allons donc utiliser le VIIème mode, c’est à dire le mode Locrien à partir de ce La#.

On constate ainsi que sur le violon, le mode Locrien précède le mode Ionien.

modes_Locrien_Ionien

Généralisons

On peut étendre cette remarque pour toutes les gammes, et notamment

Lorsqu’on joue une gamme majeure au violon (mode I ), en partant de fondamentale = 1er doigt
–> pour descendre à l’octave inférieur en restant dans la même position, il faut jouer le mode Locrien (mode VII)
–> pour monter à l’octave supérieur en restant dans la même position, il faut jouer le mode Dorien (mode II)

De la même manière

Lorsqu’on joue une gamme mineure au violon (mode VI Aéolien), en partant de fondamentale = 1er doigt
–> pour descendre à l’octave inférieur en restant dans la même position, il faut jouer le mode V Myxolidien
–> pour monter à l’octave supérieur en restant dans la même position, il faut jouer le mode VII Locrien

Cela peut paraitre compliqué dit ainsi avec des phrases, mais à l’usage, je trouve cela assez facile à mémoriser avec les doigts.
En tout cas beaucoup plus que de mémoriser la position des doigts pour chaque gamme sur les 4 cordes !

Et la suite ?

On a donc avec ce système de tablature la possibilité de repérer et mémoriser facilement les modes avec des schémas de doigts

A quoi cela sert il ?

Et bien par exemple si je suis sur un morceau en C et que je repère un accord G7, alors immédiatement je connais le mode Mixolydien en partant de Sol 1er doigt sur la corde de RE.

Évidemment, cela n’est pas pratique lorsqu’on joue un morceau ou lorsqu’on improvise.
Mais je trouve cela très intéressant pour s’imprégner d’un grille, pour écouter –  c’est à dire se « mettre dans l’oreille » –  les particularités  d’un accord, son harmonie, sa « couleur » en relation avec les accords précédents et suivants de la grille.

Je vous proposerai d’ailleurs quelques exemples dans le 3eme et dernier article qui aborde ce sujet :

tablatures et modes pour improviser au violon

 

Si vous avez une pratique de cette sorte, n’hésitez pas à me contacter (dans les commentaires ci-dessous ou par mail) pour échanger sur le sujet et pourquoi pas proposer votre expérience aux lecteurs du BLOG !

 

 

Mots clés utilisés pour trouver cet article :les positions violon nimporte quel doigt,position et note du violon mode triconnette,schéma position doigt violon

Je veux recevoir les prochains articles du BLOG "improviser-au-violon" Je recevrai en cadeau le e-book "démarrer l'improvisation au violon"



Vos commentaires ci-dessous sont les bienvenus !