«

»

Mar 31

Methode – Jazz Grooves for violin

 

Methode_ultraSmooth_JazzGrooveForViolin 2016-03-31 001Je vais vous décrire et commenter  la methode “Ultra Smooth Jazz Grooves for violin”

Cette méthode est composée de

– un support papier classique de 46 pages
– un CD composé de 20 morceaux

Les “super groovers” auteurs de la méthode sont le saxophoniste Frank Villafranca et le pianiste, guitariste Andrew D. Gordon.
Les exemples joués au violon sont  l’oeuvre de Christian Howes, dont j’ai déjà parlé dans un précédent article.

Niveau = intermédiaire +  et avancé

Préambule 

Je souhaite préciser un peu de vocabulaire, car tout est écrit en anglais …. et oui !

  • Smooth Jazz, qu’est ce que cela veut dire ?
    Smooth signifie lisse, mais aussi calme ou encore paisible.
    C’est une musique rythmée, souvent à un tempo modéré (médium) qui combine de nombreux styles : R&B, Funk, Pop, Hip Hop, Latin, gospel, et bien sûr Jazz.
    Elle est en général peu axée sur la pure performance technique du musicien, elle est très instrumentale avec une recherche mélodique.Parmi les violonistes actuels qui jouent (parfois, pas toujours) ce style on peut citer Jean-Luc Ponty, Jerry Goodman, Regina Carter, Michael Urbaniak, Nigel Kennedy, Christian Howes, ..
  • Le Groove, qu’est ce que c’est ?
    La traduction littérale de Groove, c’est une rainure, un sillon.
    C’est une musique qui a un rythmer régulier, qui “taille la route” : on y trouve souvent des répétitions rythmiques.
    C’est une sensation, un peu comparable au Swing, mais qui reste binaire, et qui garde le temps “fort” sur le premier temps.
    Je vous invite à lire cet article pour en savoir plus. Et à écouter ici des exemples.

Description

La méthode est composée de 20 enregistrements, dont la partition est portée sur une double page, et qu’on peut écouter sur les 20 plages du CD.

Chaque enregistrement est composé de 3 idées, chaque idée est exposée pendant 8 mesures.

Un enregistrement comporte ainsi

  • 1- Une idée de 8 mesures [accompagnement + violon] suivies de   8 mesures d’accompagnement seules qui permettent de jouer la mélodie soi même
    puis
  • 2- une deuxième idée de 8 mesures [accompagnement + violon] suivies de  8 mesures d’accompagnement seules
    puis
  • 3- une troisième idée de 8 mesures [accompagnement + violon] suivies de  8 mesures d’accompagnement seules .

Les auteurs précisent que les idées sont organisées pour chaque enregistrement  de la plus facile à jouer à la plus élaborée.

Ils conseillent donc de faire défiler l’enregistrement en entier,  mais de jouer toujours la 1ere idée.pendant les 8 mesures d’accompagnement des idées  2 et 3
Cela donne donc lors de mes séances pour apprendre l’idée 1 :

[J’écoute idée 1 – je joue idée 1 – j’écoute idée 2 – je joue idée 1 – j’écoute idée 3 – je joue idée 1   etc ….]

Une fois l’idée 1 acquise, je passe à l’enregistrement 2 et je fais de même.

Lorsque j’aurai pratiqué les 20 enregistrements avec leurs idées 1, je pourrai passer aux idées 2, puis aux
idées 3.

Il est également conseillé de ne pas répéter exactement ce qui est sur la partition, mais de broder autour, de créer des variations, de modifier les accents, les sons, …. jusqu’à jouer ses propres riff en s’inspirant de ceux que l’on a pratiqué précédemment.

Sur la méthode en bas de chaque page sont portés des indications sur

  • les gammes et/ou modes joués avec des exemples (La mineur mode Dorien, La mineur pentatonique avec la blues note Ré#, ….) et des explications (sommaires mais précises) concernant certaines notes utilisées dans les enregistrements  (9eme, 2nd, ..)
  • les rythmes utilisés dans les riff et leur origine (Bebop style, etc …)

Mon avis

Les plus

  • J’apprécie ce style de musique, qui change de ce que joue le plus souvent, à savoir du jazz avec du swing. Il est très intéressant de changer de style !
  • L’approche avec 8 mesures de violon suivie de 8 mesures sans violon est efficace car elle permet la répétition et l’imprégnation. Grâce à cela, je “ressens” bien la carrure, et me rattrape facilement si j’ai fait une erreur (il suffit d’attendre la fin des 8 mesures, voire moins avec l’habitude)
  • La progressivité est appréciable … je suis loin d’avoir tout joué !

Les difficultés

  • Coté pratique : au début je devais souvent revenir à l’ordinateur pour relancer les enregistrements.
    maintenant je pratique avec un logiciel qui permet de mettre en boucle, de changer de tonalité et de tempo , (en l’occurrence Best Practise qui est gratuit)
  • Le niveau : je dois dire que si les premiers exercices sont tout à fait abordables pour moi, le niveau “monte” assez vite.
    c’est donc une méthode pour violonistes qui ont de bonnes bases et “assurent” déjà suffisamment.
  • Il faut bien suivre les conseils des premières pages, et ne pas se contenter de rejouer, mais ensuite passer à l’impro !

En savoir plus

Vous pouvez écouter des extraits des enregistrements directement sur Youtube

et vous rendre sur le site adgproductions

Vous connaissez cette méthode ? Vous avez des remarques ou suggestions utiles pour les autres lecteurs ?
Utilisez pour cela l’espace des commentaires ci dessous. Merci

 

Je veux recevoir les prochains articles du BLOG "improviser-au-violon" Je recevrai en cadeau le e-book "démarrer l'improvisation au violon"



1 ping

  1. Méthodes pour apprendre à improviser au violon

    […] Grooves for violin  vendu chez Aebersold => voir l’article Partition de 20 exercices  + […]

Vos commentaires ci-dessous sont les bienvenus !