«

»

Oct 10

Yilian Canizares

Yilian Canizares La violoniste et chanteuse cubaine propose à la fois un style et une approche très personnalisée, comme on en rencontre peu !

Elle joue et chante merveilleusement bien, a une incroyable présence sur scène, danse sur les rythmes cubains de ses percussionnistes, elle créé un échange avec le public direct, plein d’émotion à travers les mots utilisés et le fond de son discours.

Vous l’avez compris, j’ai été touché et vous encourage à courir l’écouter pour passer un merveilleux moment.!

 

 

 

S’il fallait donner un style à cette artiste, ce serait sans aucun doute « latin jazz » qui conviendrait le mieux.

Ce sont bien les origines, et les rythmes qui accompagnent ses musiques, qui nous marquent dans un premier temps, avec un fond permanent de rythme cubains, mais le charme va bien au delà….

Si vous avez l’occasion d’assister comme moi à l’un de ses concerts, vous découvrirez une musique extrêmement personnelle et qui dépasse largement le seul cadre du latin jazz.

En premier lieu bien sûr, être violoniste et chanteuse, cela parait simple lorsque on la regarde et l’écoute, mais quel travail !! pour arriver à une telle maitrise : parfois l’un, parfois l’autre, souvent les deux ensemble.

Elle a une extraordinaire présence sur scène, parle français avec un accent que nous aimons bien, et nous transporte dans un monde de douceur et de feu, le monde des divinités yoruba (cubain originaire d’Afrique) et de la déesse Oshun (déesse de la féminité).

Contrairement à bien des musiciens qui cherchent à impressionner  par leur virtuosité, ici c’est la profondeur rythmique et mélodique qui nous emporte.

Quelques exemple de sa musique

Ici avec son dernier album Invocation :

Ici avec une reprise  d’Edith PIAF : « non rien de rien »

 

En savoir plus

visiter le site : http://yiliancanizares.com/

 

 

 

Je veux recevoir les prochains articles du BLOG "improviser-au-violon" Je recevrai en cadeau le e-book "démarrer l'improvisation au violon"



Vos commentaires ci-dessous sont les bienvenus !